Un (01) RESPONSABLE DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE (H/F)

Publié il y a 2 mois

Information sur le cadre général du poste

AGRO-MAP est une société ivoirienne qui développe des projets de restauration forestière, de conservation des mangroves et de la biodiversité qui génèrent des crédits carbone grâce à des solutions fondées sur la nature. Elle met en œuvre des projets de développement durable qui ont un impact socio-économique sur les petits producteurs agricoles et forestiers afin d’améliorer leur résilience aux effets du changement climatique. Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Réhabilitation des Zones Dégradées et de Conservation de la Biodiversité de 70.000 hectares de la Foret Classée du Haut- Sassandra, AGRO-MAP recrute un Responsable de Développement Communautaire.

Missions:

  • Planifier et organiser l’identification et le recensement des producteurs ;
  • Réaliser le diagnostic puis animer et accompagner les acteurs et communautés pour définir des projets de développement communautaire ;
  • Collaborer avec les autorités et les services techniques à la définition de la stratégie de développement communautaire en intégrant les communautés ;
  • Assurer l’élaboration et l’actualisation des profils communautaires ;
  • Organiser et animer des sessions d’information et de sensibilisation pour renforcer l’implication des communautés, des groupements professionnels et acteurs locaux dans la mise en œuvre du programme afin de promouvoir la cohésion sociale et la création d’opportunités d’emplois ;
  • Faciliter la compréhension du programme dans sa zone opérationnelle ;
  • Faciliter l’inclusion sociale notamment l’aspect genre et jeunesse ;
  • Veiller à la mise en place et au fonctionnement des structures communautaires ;
  • Veiller à l’élaboration et la mise en œuvre des Plans d’Actions Communautaires (PAC) dans les communautés ;
  • Coordonner, animer et mettre en réseau les acteurs des communautés par des actions collectives et participatives pour l’amélioration et la promotion de la gouvernance partagée du Programme ;
  • Programmer et superviser le déroulement des activités de développement communautaires ;
  • Identifier les besoins en termes de formations à l’intention des membres des structures communautaires et développer les plans de formation associés ;
  • Former, orienter et appuyer les structures communautaires ;
  • Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre d’un système de suivi-évaluation (indicateurs, outils, etc.) du programme, qui permettra de démontrer les résultats des interventions en termes d’intégration et de participation des parties prenantes de la communauté et de prendre des mesures de correction si nécessaire ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre du plan de renforcement des capacités techniques et organisationnelles des structures communautaires créées dans le cadre du programme ;
  • Assurer le suivi périodique des activités communautaires sur le terrain ;
  • S’acquitter de toute autre fonction qui lui sera confiée.

Liens professionnels et Hiérarchiques :

Le responsable en développement communautaire est placé sous l’autorité directe du coordonnateur du Programme.

Localisation :

Le chargé en développement communautaire sera une grande partie de la mission en base vie à la périphérie de la Foret Classée du Haut Sassandra :

  • Avec des rencontres fréquentes au bureau de Daloa pour assurer le suivi et la coordination avec les autres membres de l’équipe projet ;
  • Avec des missions mensuelles au siège de AGRO-MAP à Abidjan pour des réunions de planification et de suivi des activités du programme.

Profil

Formation :

Avoir un diplôme universitaire (BAC + 3/4/5) en sciences sociales et économiques ou dans une discipline connexe, avec un minimum de cinq (05) ans d’expérience professionnelle dans le domaine du développement communautaire.

Expériences :

  • Avoir entre 3 et 5 ans d’expérience professionnelle avérée en matière de promotion des moyens de subsistance et des activités génératrices de revenus en lien avec la conservation et dans le domaine des financements communautaires visant la préservation de l’environnement au sein d’un projet/programme ;
  • Avoir trois (03) ans d’expérience professionnelle dans le développement, la validation, le financement, le suivi de la mise en œuvre et la pérennisation des Plans d’Action Communautaire (PAC),
  • Avoir trois (03) ans d’expérience professionnelle dans la gestion des programmes : élaboration des projets, gestion des budgets, rapportage sur les activités et suivi-évaluation des projets,
  • Avoir deux (02) ans d’expérience dans le renforcement des capacités des communautés et des organisations locales,
  • Avoir eu une expérience de travail avec les acteurs étatiques notamment les collectivités locales, les collectivités territoriales, le conseil café-cacao, ainsi qu’avec les acteurs non étatiques comme les coopératives, les fonds de développement non étatiques.

Compétences spécifiques :

  • Excellente connaissance des pratiques de relèvement et de développement, notamment concernant les activités économiques, l’analyse et le développement des filières agricoles ;
  • Connaissances en matière d’animation et de développement communautaire en milieu rural et urbain ;
  • Bonne connaissance de la filière cacao et une expérience dans les activités relatives aux domaines de la foresterie ;
  • Bonne capacité de communication, y compris en langue (s) locale (s) ;
  • Bonne connaissance du contexte socio-économique et foncier des localités des régions d’intervention du projet serait un atout ;
  • Bonne connaissance du contexte de la lutte contre la déforestation ;
  • Capacité prouvée de travail avec une équipe multiculturelle et multidisciplinaire ;          
  • Connaissance et maitrise des méthodes et techniques de formation des adultes ;
  • Bonne capacité de réflexion stratégique et de planification ;
  • Aptitudes et disponibilité à travailler en équipe ;
  • Avoir un esprit d’initiative et une excellente capacité de communication avec différents acteurs ;
  • Aptitudes à travailler dans les milieux ruraux, communautaires et multiculturels ;
  • Flexibilité et grande capacité d’adaptation et d’organisation ;
  • Maitrise de la MARP ;
  • Aptitude à gérer les conflits, plaintes et connaissance de la thématique changement climatique ;
  • Respect des délais et des horaires ;
  • Permis catégorie ABCD exigé ;
  • Avoir une excellente maîtrise de Microsoft office (Word, Excel, Power Point, Ms-Project, Outlook), les outils collaboratifs (google drive, one drive) et les outils de communication (Skype, Teams, Zoom, etc..).

Connaissances linguistiques

  • Maîtrise du français écrit et parlé exigée ;
  • Connaissance des langues locales (Gnamboua, Baoulé, Malinké) souhaitées.

Conditions d’emploi :

  • Poste à pouvoir : 15 octobre 2022 ;
  • Type de contrat : Contrat à Durée Déterminée (CDD) ;
  • Durée du contrat : 12 mois renouvelable ;
  • Confirmation du contrat : à l’issue de trois (03) mois d’essai.

Dossiers de candidature :

Les candidats intéressés et remplissant les critères, sont priés d’envoyer les documents suivants :

  • Curriculum Vitae + contacts et adresses électroniques de trois références ;
  • Lettre de motivation + prétention salariale ;
  • Copie du diplôme.  

à l’adresse suivant: recrutements@agro-map.com; et copie info@agro-map.com

Date limite de candidature : 07 octobre 2022 à 17H00.

Seules les candidatures avec des dossiers complets et répondant aux critères susmentionnés dans l’offre seront considérées. Les candidats doivent être exempts de tout risque de conflits d’intérêt.        
N.B : Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Postuler en ligne

Un email valide est requis.
Un numéro de téléphone valide est requis.

Aucun commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.